Cinq mois après le départ des troupes russes du nord de Kiev, la ville de Borodyanka est encore un champ de ruines. Malgré tout, de nombreux habitants qui avaient fui sont revenus et les activités reprennent, la petite école de musique a notamment rouvert ses portes.
Guerre en Ukraine : après les bombes, l'école de musique de Borodyanka rouvre, "plus précieuse qu'avant"

En bas, entre les murs d’une salle de l’école communale de Borodyanka en Ukraine, s’organise une distribution de nourriture. Quelques notes de musique s’échappent de l’étage. Alina, 14 ans,entame sa leçon de piano. "Ça m’a manqué de ne plus jouer du piano, confie la jeune fille. J’étais très inquiète pour mon instrument qui était chez ma grand-mère. J’avais peur qu’il soit détruit. Quand on est rentrés, la première chose que j’ai faite, ça a été de m’installer au piano et jouer ma musique préférée. J’ai ressenti un sentiment de calme et de bonheur."

"Pour moi, la musique est devenue plus précieuse, elle a plus d’importance qu’avant."

Alina, 14 ans

à franceinfo

Avec Boutcha, Irpin et Tchernihiv, Borodyanka est une des villes martyres de cette région occupée pendant près d’un mois par les troupes de l’armée russe. La petite école de musique a rouvert ses portes dans ce bâtiment qui sert aujourd’hui encore de base logistique aux autorités.

Les artistes ukrainiens privilégiés

Le cours du jour porte sur la pièced’une compositrice ukrainienne contemporaine,Irina Volnourina.Avec la guerre, le répertoire étudié a...