Le virus avait été identifié dans un premier élevage français le 26 novembre, au sein d'une exploitation de la commune de Warhem.
Grippe aviaire : cinq élevages touchés dans le Nord

La grippe aviaire s'est étendue, jeudi 9 décembre, à trois nouveaux élevages du Nord, selon le ministère de l'Agriculture. La France compte donc cinq foyers d'influenza aviaire hautement pathogène en élevage, neuf cas en faune sauvage, trois cas en faune sauvage captive (oies ou cygnes ne migrant pas) et trois cas en basse-cours, liste le ministère de l'Agriculture sur son site internet.

Le virus avait été identifié dans un premier élevage français le 26 novembre, au sein d'une exploitation de la commune de Warhem, où 160 000 poules pondeuses étaient élevées toute l'année en bâtiment. Quatre autres cas ont depuis été confirmés dans ce même département. A chaque cas en élevage, les animaux sont abattus.

Pour réduire les risques de contamination, les autorités sanitaires avaient par ailleurs demandé début novembre à tous les producteurs plein air et bio de confiner leurs volailles afin d'éviter les contacts avec les oiseaux migrateurs potentiellement porteurs du virus. Mais les premiers cas ont été détectés dans des élevages conventionnels, en bâtiment.