SOCIAL - Après sept semaines de conflit, une nouvelle journée de manifestations est prévue ce vendredi 24 janvier. Si de nombreux secteurs se mobilisent, les transports devraient néanmoins être peu impactés au niveau national.
Grève du 24 janvier : justice, éducation, transports... quels sont les secteurs mobilisés ce vendredi ?

Regain d’énergie ou dernier baroud d’honneur ? Une 7e journée nationale de manifestations est prévue vendredi par les opposants à la réforme des retraites. Une date stratégique : le texte doit être présenté au même moment en Conseil des ministres. L’occasion pour l'intersyndicale (CGT, FO, Solidaires, FSU, CFE-CGC et plusieurs organisations de jeunesse) de continuer le combat sur le terrain, où la mobilisation servira de baromètre pour la suite du mouvement. Le trafic SNCF sera perturbé vendredi, au 51e jour consécutif de grève contre la réforme des retraites, avec 7 TER sur 10 en circulation mais le trafic TGV sera normal, hormis des perturbations dues aux intempéries en Occitanie, a indiqué la direction jeudi à l'AFP.

Sur le réseau TGV, les seules perturbations prévues ne seront pas dues aux appels à la grève mais provoquées par les "intempéries entre Béziers et Narbonne", en Occitanie, a précisé un porte-parole du groupe ferroviaire. Le trafic des "Ouigo, Thalys et (...)

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !