Bruno Bobkiewicz, le secrétaire général de ce syndicat, s'est inquiété sur franceinfo des convocation qui "arrivent bien plus tardivement qu'elles n'auraient dû". 
Grand oral du Bac : "Vive inquiétude" du SNPDEN Unsa sur le "désordre apparent" qui peut être généré par des "erreurs" d'organisation

Bruno Bobkiewicz, proviseur de la cité scolaire Berlioz de Vincennes, secrétaire général du SNPDEN Unsa, le syndicat des personnels de direction de l'Education nationale, a souligné vendredi 18 juin sur franceinfo la "vive inquiétude" du personnel de direction devant le "désordre apparent" pour l'organisation des épreuves du grand oral du baccalauréat qui a lieu lundi. Certains enseignants n'ont toujours pas reçu de convocations ou des erreurs d'affectation ont été pointées. Parmi les mauvais élèves, l'académie de "Reims et Montpellier qui n'ont envoyé des convocations qu'hier pour lundi", a-t-il expliqué.

Bac 2021 : tous les résultats seront disponibles le 6 juillet sur franceinfo.fr

franceinfo : Des enseignants n'ont toujours pas reçu leur convocation ?

Bruno Bobkiewicz : Elles arrivent bien plus tardivement qu'elles n'auraient dû, ce qui génère effectivement à la fois des inquiétudes, des difficultés pour les enseignants qui étaient en attente de ces convocations, mais aussi pour les organisateurs du grand oral que sont les personnels de direction que je représente, qui sans les noms des enseignants qui encadrent ce grand oral, sont en difficulté...

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !