Le Français Esteban Ocon termine 4e, à un dixième du podium, alors que les deux leaders au championnat du monde sont à égalité parfaite avant le dernier Grand Prix. 
GP d’Arabie Saoudite : Lewis Hamilton l’emporte devant Max Verstappen et Valtteri Bottas au terme d’une course folle

Des accrochages, des voitures de sécurité, des drapeaux rouges, des départs arrêtés et un duel extrêmement tendu entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Le premier Grand Prix d’Arabie Saoudite a tenu toutes ses promesses, dimanche 5 décembre. Après 50 tours d’une course très animée, c’est finalement Lewis Hamilton qui l’a emporté devant Max Verstappen et Valtteri Bottas. Au classement, le Britannique et le Néerlandais sont à égalité avec 369,5 points avant le dernier Grand Prix décisif à Abu Dhabi, dimanche prochain.

Après un premier départ prudent et dix tours sans accrochage, la course s’est emballée sur le circuit inédit de Jeddah. Avec plusieurs drapeaux rouges et voitures de sécurité, Lewis Hamilton et Max Verstappen se sont tour à tour échangé la première place mais le Britannique l’a finalement emporté au jeu du chat et de la souris. Parfois trop rugueux dans sa défense lorsqu’il menait la course, le Néerlandais a dû laisser passer son concurrent au championnat du monde et a écopé de cinq secondes de pénalité.

Des tensions en piste et hors-piste

La tension entre les deux protagonistes pour le titre n’a cessé de croître...