Champion du monde en 1966 avec l'Angleterre, Banks est devenu une légende du football grâce à sa parade face à Pelé en 1970. Il est décédé à 81 ans des suites d'un cancer.

 

Gordon Banks rencontre la postérité le 7 juin 1970 à Guadalajara au Mexique à la 10e minute d’un Angleterre-Brésil du premier tour de la Coupe du monde de football. Il se détend de tout son long pour détourner en corner d’une main ferme une reprise de la tête de Pelé, qui a déjà levé les bras au ciel. Le gardien anglais se relève avec le sentiment du devoir accompli. « Sur le coup je me suis juste dit : “Banksy, you lucky bastard !”» Pas le temps de savourer pour le « putain de chanceux », il s’agit de se reconcentrer pour l’action suivante, seul son coéquipier Nobby Stiles lui glisse une tape sur la tête pour le remercier. Banks ne le sait pas encore, il vient de réaliser, à 32 ans, ce qui est considéré comme l’arrêt du siècle.

Publicité
Publicité

Surnommé « Banks of England » dans son pays, l’ancien gardien est mort dans la nuit du lundi 11 au mardi 12 février à l’âge de 81 ans. Il souffrait d’un cancer des reins diagnostiqué en décembre 2015. « C’est avec une grande tristesse que nous annonçons que Gordon est décédé paisiblement dans la nuit. Nous sommes dévastés par cette perte mais nous avons tellement de bons...

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :