Pour que la chanteuse ne reste pas dans l'ombre de Michel Berger, une voie va porter son seul nom, selon un projet très symbolique soumis aux élus de Paris.
France Gall aura bientôt sa propre allée à Paris

C’est peut-être un détail pour vous, mais pour la famille et les fans de France Gall, cela veut dire beaucoup. A Paris, la chanteuse morte en janvier 2018 aura bientôt droit à une allée portant son nom dans le parc Monceau (8e arrondissement), tout près de l’endroit où elle vivait. Une allée pour elle seule, sans avoir à la partager, comme prévu initialement, avec son mari, Michel Berger. Tel est le projet qui sera soumis au prochain conseil municipal de Paris, prévu à partir du lundi 9 décembre. Une illustration des débats actuels autour de la place des femmes dans l’espace public.

En février 2018, juste après le décès de France Gall, le conseil de Paris avait décidé de rendre hommage à l’interprète de Bébé requin, Il jouait du piano debout, Ça balance pas mal à Paris et bien d’autres succès. Une allée Michel-Berger existant déjà dans le parc Monceau, les élus avaient voté à l’unanimité pour accoler son nom à celui de l’homme avec lequel elle avait vécu du milieu des années 1970 jusqu’à la mort du chanteur, en 1992. L’allée devait donc être rebaptisée « allée Michel-Berger et France-Gall ». De nombreuses...

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !