Le géant avait créé l'émoi en transférant cette activité dans la capitale britannique
Finalement, Total rapatrie sa gestion de trésorerie de Londres à Paris

L’affaire avait fait du bruit en 2013. Total, le plus grand groupe coté français, avait transféré à Londres ses activités de trésorerie et une partie de sa communication financière. « Une question d’efficacité, pas de fiscalité », commentait alors le porte-parole du géant pétrolier. L’objectif était « ​de se rapprocher de Londres, qui est la place financière et pétrolière en Europe ​». A l’époque, la politique fiscale agressive de François Hollande, le « ​business-bashing ​», l’instauration d’une taxe sur les très hauts revenus, payée par les entreprises, alimentaient un flux d’exils fiscaux et professionnels. Et la crainte d’une perte de substance dramatique de la place de Paris.

Le vent a tourné et la trésorerie de Total rentre au bercail. Son PDG, Patrick Pouyanné, l’a annoncé mardi lors d’une conférence organisée par Euronext, évoquant « le Brexit qui joue… », et le fait « ​qu’on s’est rendu compte que, finalement, il y a une question de coût ​». La division concernée a davantage sa place au sein de la direction financière en France plutôt qu’isolée à Londres, question de...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !