Emmanuel Macron a annoncé la fin prochaine de l'opération Barkhane "en tant qu'opération extérieure" au Sahel.
Fin de l'opération Barkhane : "Une décision logique et équilibrée", souligne le député Jean-Michel Jacques

"L'annonce de la transformation de l'opération [Barkhane] par le président de la République est une décision logique, une décision équilibrée qui est tout simplement issue des différents résultats positifs que nous avons eus sur le terrain depuis plusieurs mois", estime jeudi 10 juin sur franceinfo Jean-Michel Jacques, député LREM du Morbihan, vice-président de la commission de la Défense nationale et des forces armées. Emmanuel Macron a annoncé une réduction de la présence militaire française du Sahel, marquée par la fermeture de bases et une réarticulation de la lutte antijihadiste autour d'une "alliance internationale" associant des Européens. "Nos partenaires africains ont une avancée majeure sur le terrain. Ce qui permet un désengagement de nos forces".

franceinfo : C'est un aveu d'échec de l'opération Barkhane. La France n'avait pas le choix ?

Jean-Michel Jacques : Pas du tout, au contraire. L'annonce de la transformation de l'opération par le président de la République est une décision logique, une décision équilibrée qui est tout simplement issue des différents résultats positifs que nous avons eus sur le terrain depuis plusieurs mois....

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !