Son film, "Blue Moon", retrace le parcours d'une jeune femme qui tente d'échapper à la violence de sa famille, et faisait partie des 17 films en compétition cette année
Festival de Saint-Sébastien : les femmes raflent tout et la Roumaine Alina Grigore triomphe

Après Cannes et la Mostra, le festival de cinéma de Saint-Sébastien a décerné à son tour samedi soir sa plus haute récompense à une réalisatrice, la Roumaine Alina Grigore, sacrée pour son premier long-métrage à l'issue d'une 69e édition au cours de laquelle les femmes ont tout raflé. "Je ne m'y attendais pas du tout", a déclaré très émue la jeune réalisatrice et actrice de 36 ans, en recevant la Coquille d'or pour Blue Moon. Elle a remercié "toutes les femmes et tous les hommes qui ont permis d'emmener notre message si loin".

La meilleure réalisation à une réalisatrice

Le film d'Alina Grigore, retrace le parcours d'une jeune femme qui tente d'échapper à la violence de sa famille. Il faisait partie des 17 films en compétition aux côtés notamment de Maixabel d'Iciar Bollain, inspiré d'une histoire vraie entre la veuve d'un homme politique assassiné par l'ETA et deux de ses assassins, et d'Arthur Rambo du réalisateur français Laurent Cantet et de Benediction du Britannique Terence Davies.

Le jury de cette 69e édition, présidé par la réalisatrice géorgienne Dea Kouloumbegachvili, a remis le prix de la meilleure réalisation (la Coquille d'argent)...

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >