Explosion d'un immeuble à Paris : environ 150 personnes accueillies à la mairie du 9e arrondissement
La violente explosion, sans doute due au gaz, d'une boulangerie de la rue de Trévise à Paris a détruit l'immeuble et soufflé de nombreuses vitrines dans le quartier.

Environ 150 personnes sont accueillies dans la mairie du 9e arrondissement de Paris, ce samedi après-midi, après l'explosion samedi 12 janvier d'une boulangerie rue de Trévise, a affirmé sur franceinfo l'adjointe à la maire de Paris chargée de la sécurité, Colombe Brossel.

Les services de la Ville de Paris proposent aux habitants et aux touristes qui en ont besoin un accompagnement psychologique et des solutions de relogement.

Cet accompagnement se prolongera jusqu'à lundi matin au moins dans certaines écoles, afin que soit donné aux enfants qui retourneront en classe "un cadre avec des psychologues pour pouvoir échanger sur cet événement qui aura fortement impacté leur vie quotidienne", a expliqué Colombe Brossel.

Publicité
Publicité

Dans un bilan actualisé de la catastrophe, vraisemblablement due à une fuite de gaz, le parquet de Paris a indiqué qu'outre les deux sapeurs-pompiers tués, l'explosion avait fait 10 blessés graves et 37 blessés légers. Le pronostic vital de trois personnes est engagé.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :