BALLET CÉLESTE - Installons notre bivouac dans le froid mordant d'une nuit dans le cercle arctique et levons les yeux. Cette semaine, nous consacrons notre format hebdomadaire Explore au phénomène des aurores polaires.
Publicité

C'est un voile lumineux verdâtre qui ondule dans le ciel nocturne comme les plis d’un rideau. Le phénomène lumineux des aurores polaires, appelées "aurores boréales" dans l'hémisphère nord et "aurores australes" à l'autre extrémité de la planète, n’est pas lié à la météorologie terrestre mais à l’activité du Soleil. En effet, notre étoile émet un flux constant de particules chargées électriquement qu'on appelle communément le "vent solaire".

Publicité

Ce vent produit ces fameux voiles de couleurs lorsqu’il entre en collision avec les gaz présents dans la haute atmosphère terrestre, ce qu'on appelle la magnétosphère. En schématisant grossièrement : de grandes quantités de plasma émises par le Soleil se mêlent à ces vents sous la forme de nuages magnétiques. En se mélangeant aux atomes d’oxygène et de nitrogène présents dans la magnétosphère, ces particules solaires libèrent des (...)

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :