Parmi les consommateurs de crack rencontrés par Marie Jauffret-Roustide, sociologue, chargée de recherches à l'Inserm, beaucoup ont "honte" de consommer dans la rue.
Evacuation de consommateurs de crack à Paris : "Cette réponse répressive est totalement inefficace", affirme une sociologue

"La gestion du crack rencontre une réponse exclusivement répressive. Et on sait que cette réponse répressive est totalement inefficace", a affirmé sur franceinfo Marie Jauffret-Roustide, sociologue, chargée de recherches à l’Inserm, alors qu'une cinquantaine de toxicomanes ont été évacués vendredi 24 septembre au matin du quartier des jardins d'Eole et transportés en cars à moins de deux kilomètres, vers le nord-est parisien à la lisière d'Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis.

Marie Jauffret-Roustide a rencontré une cinquantaine de consommateurs de crack dans le cadre d'une étude menée entre 2018 et 2020 en partenariat avec l’Office français des drogues et des toxicomanies (OFDT).

franceinfo : Cette évacuation va-t-elle régler le problème du crack à Paris ?

Depuis une trentaine d'années, la gestion du crack rencontre une réponse exclusivement répressive. Et on sait que cette réponse répressive est totalement inefficace. Les usagers que nous avons rencontrés nous expliquent qu'ils continuent de consommer dans l'espace public parce qu'ils n'ont pas d'hébergement. Pour le moment, il y a quelques annonces qui ont été faites avec la mise en place de...

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >