Après un parcours sans faute en phase de groupes, l'équipe de France de volley dispute aujourd'hui à Nantes son huitième de finale contre la Finlande. Avec, pour l'instant, un bilan contrasté en termes d'audience.
Euro de volley : un huitième de finale dans l’indifférence pour la France face à la FinlandeAFP

Le premier étage de la fusée est lancé, et le décollage s’est fait sans encombres. L’équipe de France de volley a franchi le premier tour de « son » Euro 2019 – disputé notamment dans l’Hexagone – et poursuit sa route dans la compétition. Invaincus après cinq matchs, les Bleus menés par Laurent Tillie affrontent la Finlande, samedi 21 septembre à Nantes (19 h 30) en huitièmes de finale.

« C’est un peu moins alambiqué que d’habitude, il n’y a que des matchs-couperets à partir des huitièmes », assurait le sélectionneur français avant la compétition. Beauté d’une formule aussi confuse que simple : si tous les matchs à venir sont éliminatoires, définir l’adversaire des Bleus en huitièmes s’est avéré complexe. En raison d’un Euro organisé par quatre pays (France, Slovénie, Pays-Bas et Belgique), chaque organisateur était assuré, en cas de qualification, d’un huitième à domicile. D’où un jeu de dominos pour placer chaque équipe au bon endroit.

La logique sportive ayant été respectée, la Turquie et la Finlande ont pris les troisième et quatrième places du groupe C (celui de la Slovénie) et...

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !