L'Italie est devenue championne d'Europe de volley dimanche après son sacre contre la Slovénie (3-2) en Pologne
Euro de volley : 16 ans après, l'Italie retrouve les sommets

Les volleyeurs italiens, emmenés par leur passeur de génie Simone Giannelli, ont mis fin à seize années de disette en remportant le titre européen dimanche soir à Katowice, après leur victoire contre la Slovénie dans une finale indécise.

Le dernier titre de l'Italie remontait à 2005 et l'Euro remporté à domicile à Rome. Depuis, les Transalpins s'étaient hissés en finale des Championnats d'Europe en 2011 et 2013, et des Jeux Olympiques en 2016 à Rio. A chaque fois ils s'étaient inclinés, mais dimanche ils ont placé pour la septième fois l'Italie au sommet de l'Europe au bout du suspense (22-25, 25-20, 20-25, 25-20, 15-11).

La frustration des Jeux est effacée

Les joueurs de Ferdinando de Giorgi étaient arrivés sur cet Euro frustrés par leur défaite en quarts de finale des Jeux Olympiques de Tokyo contre l'Argentine, aussi surprenante qu'inattendue, et sans leurs deux vedettes vieillissantes Osmany Juantorena (36 ans, retraite) et Ivan Zaytsev (32 ans, opération).

Le sélectionneur avait ainsi fait le choix de la jeunesse, autour de "l'expérimenté" capitaine Simone Giannelli, 25 ans, avec des pépites comme Alessandro Michieletto (19 ans) et Daniele Lavia...

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >