Selon un responsable du ministère de la Défense, le policier est mort des suites de blessures à l'arme blanche et son assaillant a été tué par balle.
Etats-Unis : un policier tué à quelques mètres du Pentagone

Un policier a été tué mardi 3 août dans une attaque à quelques mètres du Pentagone, qui a brièvement été placé en état d'alerte, selon la police du bâtiment.

Les employés du ministère américain de la Défense ont été appelés par haut-parleur à rester à l'intérieur de la structure vers 10h40 (heure locale) après que plusieurs coups de feu ont été entendus à la station de bus près du bâtiment situé en Virginie.

Selon un responsable du ministère de la Défense ayant requis l'anonymat, le policier est mort des suites de blessures à l'arme blanche et son assaillant a été tué par balle. Les motivations de ce dernier sont pour le moment inconnues. L'état d'alerte a été levé vers 12h10 mais les issues de la station de métro et de la station d'autobus restent fermées jusqu'à nouvel ordre.

Les drapeaux en berne

Le Pentagone est resté très discret sur les circonstances de l'incident, refusant pendant plusieurs heures de confirmer le décès du policier. Les services d'urgence d'Arlington, la commune où se trouve le Pentagone, siège du ministère de la Défense et du commandement de l'armée américaine, ont indiqué que "plusieurs patients" avaient...

Participez à notre grand jeu de l'été ! Remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !