Dans une vidéo retweetée par le président américain, la médecin Stella Immanuel déclare que les masques ne sont pas nécessaires et que l'hydroxychloroquine permet de traiter le coronavirus.
Etats-Unis : la médecin pro-hydroxychloroquine d'une vidéo retweetée par Donald Trump croit aux humains "reptiliens"

Nouvelle polémique à la Maison Blanche. La médecin pro-hydroxychloroquine au centre d'une vidéo retweetée par Donald Trump - et supprimée par Facebook, YouTube et Twitter pour désinformation - a promu auparavant l'idée que les Etats-Unis étaient gouvernés par des "reptiliens" et que les problèmes gynécologiques étaient liés à des relations sexuelles avec des esprits du mal.

La vidéo en question montre un groupe de médecins expliquer, entre autres, que les masques ne sont pas nécessaires et qu'il "existe un médicament" pour traiter le coronavirus, l'hydroxychloroquine. "On peut guérir du virus, cela s'appelle l'hydroxychloroquine", déclare la médecin, Stella Immanuel, qui apparaît dans la vidéo parmi d'autres blouses blanches devant la Cour suprême. Elle assure que le médicament a empêché ses propres patients de mourir du Covid-19, et qu'il rend le port du masque et le confinement inutiles. Le fils du président américain, Donald Jr., a vanté une vidéo "à voir". Twitter a ensuite placé des restrictions sur son compte.

L'hydroxychloroquine : médicament favori des anti-systèmes

L'hydroxychloroquine, à l'origine un médicament contre le paludisme, a...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !