Un Américain de 32 ans a sauvagement poignardé son père de 72 ans alors que celui-ci était en ligne avec une vingtaine de personnes sur Zoom.
Etats-Unis : il tue son père pendant une réunion Zoom

La plateforme de réunions virtuelles Zoom, popularisée par le confinement et la crise du coronavirus, a sans doute enregistré son premier meurtre. Un homme de la banlieue new-yorkaise a tué son père alors que ce dernier était en ligne avec une vingtaine de personnes. Il était midi passé jeudi à Amityville - ville de Long Island qui a inspiré plusieurs films d'horreur après un massacre familial qui s'y est déroulé en 1974 - lorsque Thomas Scully-Powers, 32 ans, a pénétré dans la pièce où son père de 72 ans se trouvait devant l'écran.

Il l'a d'abord battu avant d'aller chercher des couteaux avec lesquels il l'a frappé à la poitrine, au dos et au cou, "le décapitant presque", selon le communiqué du procureur qui cite le rapport d'autopsie. C'est lorsqu'il est revenu armé de couteaux que des participants à la réunion ont appelé les urgences. "C'est une affaire choquante et troublante", a déclaré le procureur local, Timothy Sini, cité dans un communiqué. "Selon ses propres aveux, le suspect a brutalement poignardé son père à plusieurs reprises, jusqu'à ce qu'il soit certain qu'il soit mort. L'enquête sur ce crime horrible se poursuit, mais soyez...

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !