COUP DUR - En fermant ses frontières aux Européens pour 30 jours, Donald Trump risque de provoquer des pertes financières en cascades pour les voyageurs qui avaient déjà réservé leurs billets d'avion. Vol, hôtel, voiture de location, ticket d'entrée pour des spectacles.. voici quelles sont les règles pour (peut-être) récupérer les sommes engagées.
Etats-Unis fermés aux Européens : peut-on se faire rembourser son voyage ? 

Immense déception ! François peut faire une croix sur son road trip californien en famille programmé début avril. Comme de nombreux Européens, ce Parisien de 40 ans est concerné par l'interdiction de se rendre aux États-Unis jusqu'à mi-avril. Pourtant, "Allers-retours Paris-Los-Angeles, hôtels (sept différents puisqu'il s'agit d'un voyage itinérant), voiture de location, billets pour un match NBA... j'ai tout acheté séparément, pour un total de 3.000 euros hors billets d'avion", explique ce père deux enfants, joint ce jeudi 12 mars par LCI, quelques heures après l'annonce de cette consigne par Donald Trump dans l'espoir d'éviter la diffusion du coronavirus sur le sol américain. 

S'il a été bien inspiré en réservant les vols chez Air France (qui permet de reporter ou d'annuler sans frais les voyages réservés avant le 31 mars et prévus jusqu'au 31 mai), il s'attend pour tout le reste à "un parcours du combattant". Il va en effet devoir (...)

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !