SÉQUESTRATION - La Guardia Civil a retrouvé jeudi 7 mars un Allemand et une Néerlandaise enfermés dans des chambres séparées, nourris via une sonde nasogastrique et sous l'effet de substances toxiques. Une enquête avait été lancée après le signalement par la police allemande de la disparition d'une femme fortunée de 101 ans.
Publicité

Alors que les récents exemples américains de "maisons de l'horreur" abritant des enfants affamés, enchaînés ou enfermés dans des cages pour chiens sont encore dans les esprits, la Guardia Civil de Cadix vient de mettre au jour une version espagnole tout aussi sinistre. Deux personnes âgées, allemande et néerlandaise, ont été découvertes dans des "conditions d’hygiène et de santé déplorables", enfermées dans des chambres séparées d'une résidence de la station balnéaire de Chiclana de la Frontera, en Andalousie, droguées et nourries via une sonde nasogastrique. L'enquête qui a permis de les retrouver avait été lancée après le signalement, par la police allemande, de la disparition d'une femme fortunée de 101 ans, Maria Babes.

Publicité

Les forces de l'ordre espagnoles ont retrouvé sa trace dans une maison de retraite, où elle était arrivée en mauvaise santé. La centenaire a raconté à la Guardia Civil avoir été approchée par un couple (...)

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :