Nathalie Roret, vice-bâtonnière de Paris, sera la première femme et la première non magistrate nommée à la tête de l'ENM.
Eric Dupond-Moretti choisit une avocate pour diriger l’école de la magistrature

Pour la première fois de son histoire, l’Ecole nationale de la magistrature (ENM) ne sera pas dirigée par un magistrat. Le ministre de la justice, Eric Dupond-Moretti, a annoncé lundi 21 septembre avoir choisi une avocate, Nathalie Roret, l’actuelle vice-bâtonnière du barreau de Paris pour diriger la prestigieuse école de Bordeaux. C’est également la première femme appelée à la tête de l’ENM alors que les deux tiers des magistrats sont des femmes.

M. Dupond-Moretti sait bien que son geste ne sera pas interprété comme une volonté d’apaisement dans le contexte actuel. La tension entre le garde des sceaux et la magistrature a grimpé ces derniers jours autour de l’enquête disciplinaire demandée par le ministre à l’encontre de trois magistrats du Parquet national financier.

Dans le cadre du bâtonnat qu’elle partage actuellement avec Olivier Cousi, Nathalie Roret, 56 ans, est chargée du barreau pénal. Cette avocate est par ailleurs spécialiste des modes alternatifs de règlement des différends, comme la médiation. Une pratique que le ministère de la justice souhaite développer avec volontarisme depuis de nombreuses années.

...

Télécharger gratuitement notre guide LMNP et réduisez vos impôts jusqu'à 33000€ !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !