Si vous aimez les boissons originales, celle-ci vous a peut-être échappé.
En Afrique du Sud, le premier gin infusé à… la bouse d'éléphants

Après le gin au chocolat, le gin au concombre ou bien encore au collagène, un nouveau gin est arrivé sur le marché. Entièrement fabriqué en Afrique du Sud, l'Indlovu Gin (éléphant en langue zoulou) est un alcool qui transite par les excréments du pachyderme.

De la terre jusqu'au verre

Bien qu'un éléphant passe sa journée à manger de l'herbe, des branches et des fruits, seul un tiers des 150 kilos ingurgités est digéré, ce qui fait de ses excréments une source riche en matière organique. Tout est ensuite affaire de recyclage selon un procédé très strict : les bouses sont séchées, émiettées, puis stérilisées pour tuer les bactéries avant leur utilisation. Après traitement, les plantes extraites de la bouse sont infusées dans le gin et lui donnent un goût terreux.

Les "ginnovateurs"

Le nouveau gin a été imaginé par deux scientifiques britanniques établis en Afrique du Sud. Lors d’un safari au Kenya, Les et Paula Ansley sont fascinés par les explications d’un garde forestier sur l’alimentation de l’éléphant et son processus de digestion. De retour au Cap, ils décident de se lancer dans la fabrication d’une boisson à partir des...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !