A l'arrêt depuis le 30 mars, la centrale mosellane pourrait bien reprendre du service. Le ministère de la Transition énergétique confirme à franceinfo, dimanche, qu'un décret va être mis en consultation pour "organiser la possibilité d'un fonctionnement l'hiver prochain".
Electricité : le gouvernement envisage de redémarrer la centrale à charbon de Saint-Avold pour éviter des pénuries cet hiver

Trois mois après sa fermeture, la centrale de Saint-Avold (Moselle) pourrait finalement repartir au charbon. En raison de la guerre en Ukraine qui menace l'approvisionnement en gaz, "nous nous gardons la possibilité de pouvoir faire fonctionner la centrale de Saint-Avold quelques heures de plus si nous en avons besoin l'hiver prochain", explique à franceinfo le ministère de la transition énergétique, dimanche 26 juin, confirmant une information de RTL.

Le ministère précise bien : il s'agirait d'une reprise d'activité "temporaire". "Le président de la République s'est engagé à fermer l'ensemble des centrales à charbon. Cet engagement demeure inchangé. Nous ne sommes pas du tout sur une logique de relance du charbon sous aucune forme, mais sur une fermeture programmée et accompagnée."

Et d'ajouter : " Cela s'inscrit dans le plan de fermeture. Ce dispositif tel qu’il avait été annoncé par le précédent gouvernement reste activable. Nous resterions, dans tous les cas, en dessous d'1% d'électricité produite par le charbon. Aucun charbon russe ne serait utilisé."

Un Comité social d'entreprise mercredi prochain

Concrètement, un décret va être mis en...