La candidature du ministre de l'Intérieur, candidat dans le canton de Tourcoing-2, est soutenu par Emmanuel Macron. 
Elections départementales : Gérald Darmanin va être candidat dans le Nord

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a annoncé mardi 4 mai à la Voix du Nord sa candidature, avec l'accord d'Emmanuel Macron, aux élections départementales du 20 et 27 juin prochain dans le Nord, alors que départ du président sortant (ex-LR) Jean-René Lecerf du conseil départemental rebat les cartes à droite et au centre-droit.

"Les électeurs n'ont que faire des logiques d'appareil", a expliqué Gérald Darmanin au quotidien régional. "Il doit y avoir face au RN l'union des républicains au sens large, comme en Paca", région où LREM a retiré sa liste au profit du LR Renaud Muselier pour les élections régionales, déclenchant une tempête à droite.

"Humus local"

"La nomination c'est bien, l'élection c'est mieux. C'est comme ça qu'on tire sa légitimité", explique le ministre qui se présente dans le canton de Tourcoing-2, en binôme avec Doriane Bécue, vice-présidente (DVD) du département qui lui a succédé à la mairie de Tourcoing.

"Si je peux apporter un peu de légitimité et un peu d'humus local à Paris, ça fait partie de ce que souhaite le président de la République", assure-t-il, soulignant qu'il votera aux régionales pour le candidat LREM...