La Convention citoyenne pour le climat a demandé dimanche l'introduction de la lutte contre le réchauffement climatique dans la Constitution et la création d'un crime "d'écocide" par..
Ecocide, limitation de la vitesse à 110 km/h... les principales mesures de la Convention pour le climatAFP

La Convention citoyenne pour le climat a demandé dimanche l'introduction de la lutte contre le réchauffement climatique dans la Constitution et la création d'un crime "d'écocide" par référendum.

La Convention citoyenne pour le climat a demandé dimanche l'introduction de la lutte contre le réchauffement climatique dans la Constitution et la création d'un crime "d'écocide" par référendum, renvoyant l'exécutif à "ses responsabilités" pour l'application des autres mesures qu'elle a adoptées après neuf mois de travaux.

Le chef de l'Etat avait décidé d'organiser cet exercice de démocratie participative inédit en France après la crise des "gilets jaunes", déclenchée par l'annonce d'une taxe carbone sur les carburants.

Et il avait indiqué dans la semaine envisager un référendum à questions multiples sur certaines de leurs propositions, parfois clivantes, hypothèse relayée par plusieurs membres de la majorité ou du gouvernement.

La ministre de la Transition écologique et solidaire Elisabeth Borne, qui recevra dimanche après-midi au nom de l'exécutif les propositions de la commission, a ainsi estimé qu'un tel scrutin "permettrait de faire partager les travaux" de la Convention "avec tous les Français" et "faire mûrir la conscience écologique".

La réduction du temps de travail à quatre jours écartée

Mais les membres de la CCC, mandatée pour proposer des mesures permettant de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40% "dans un esprit...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !