Jean Castex a donné son accord pour l'ouverture de nouvelles salles d'accueil des consommateurs de crack. Il émet cependant des réserves pour un projet de salle dans le XXe arrondissement.
Drogues : feu vert de Matignon pour de nouvelles salles de consommation à moindre risque à Paris

Jean Castex a donné, mercredi 15 septembre, son feu vert à la maire PS de Paris Anne Hidalgo pour aménager de nouveaux sites d'accueil, mais émet une réserve sur celui prévu près d'une école dans le XXe arrondissement, dans un courrier que l'AFP s'est procuré. "La création de nouveaux lieux dédiés à l'accueil et au repos sera soutenue par les services de l'Etat" sous réserve d'une offre et d'une localisation adaptées, écrit le Premier ministre. Jean Castex veut "offrir aux consommateurs des lieux de repos et un parcours de sevrage de qualité" et poursuivre le déploiement de "l'offre de soins" dans le cadre du plan crack signé en 2019 entre l'Etat et la Ville.

S'il n'évoque pas explicitement l'aménagement de nouvelles salles de consommation à moindre risque (SCMR), dites "salles de shoot", sujet de crispation politique avec les riverains, les quatre nouveaux sites proposés fin août par Anne Hidalgo ont "vocation à s'inscrire dans le cadre expérimental offert par la loi du 24 janvier 2016, que le gouvernement prendra l'initiative de proroger" avec le projet de loi de financement de la Sécurité sociale présenté en Conseil des ministres le 6 octobre.

Un...

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >