Le groupuscule d'extrême droite est soupçonné d'avoir fomenté des attaques contre « des responsables politiques, des demandeurs d'asile et des musulmans », a précisé le parquet fédéral.
Douze personnes interpellées en lien avec des projets d’attentats d’extrême droite en Allemagne

Douze personnes, toutes de nationalité allemande, ont été arrêtées vendredi 14 février dans le cadre d’une enquête sur un groupuscule d’extrême droite soupçonné de fomenter des attaques contre « des responsables politiques, des demandeurs d’asile et des musulmans », a annoncé le parquet fédéral.

Quatre de ces suspects sont soupçonnés d’avoir formé « une association d’extrême droite à caractère terroriste », tandis que les huit autres se seraient dits prêts à leur apporter notamment un soutien « financier » ou « une aide pour se procurer des armes », a précisé le parquet de Karlsruhe (Bade-Wurtemberg) dans un communiqué.

Le groupuscule, formé en septembre dernier, avait pour objectif d’« ébranler l’ordre de l’Etat et de la société en Allemagne et, à la fin, de le renverser », selon la même source. « Des attentats dont le dispositif concret n’a pas été précisé jusqu’ici devaient être commis contre des responsables politiques, des demandeurs d’asile et des personnes de confession musulmane afin de générer une situation proche de la guerre civile », a encore fait savoir le parquet...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !