Le décret présidentiel prévoit notamment la révocation des exemptions de licence pour les exportations vers Hong Kong et la fin du traitement spécial pour les détenteurs d'un passeport hongkongais
Donald Trump met fin au statut spécial de Hong Kong, Pékin promet des représailles

Les tensions entre Washington et Pékin sont remontées d’un cran. Le président américain Donald Trump a ordonné, mardi 14 juillet, la fin du traitement préférentiel de Hong Kong afin de punir la Chine pour ce qu’il a décrit comme des actes d’« oppression » contre l’ancienne colonie britannique.

Citant la nouvelle loi de sécurité nationale imposée par la Chine à Hong Kong le mois dernier, Donald Trump a signé un décret présidentiel destiné à mettre fin au traitement économique spécial qui a contribué à faire de la ville l’un des principaux pôles financiers mondiaux. Le décret présidentiel prévoit notamment la révocation des exemptions de licence pour les exportations vers Hong Kong et la fin du traitement spécial pour les détenteurs d’un passeport hongkongais.

Le président américain a aussi approuvé un texte voté au Congrès pour sanctionner les banques traitant avec des responsables chinois impliqués dans la mise en oeuvre de la nouvelle loi sécuritaire à Hong Kong. A Pékin, le ministère des Affaires étrangères a fait savoir que la Chine prendrait des mesures de rétorsion contre des entités et individus américains en...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !