Jeudi, une peine de dix-huit ans d'emprisonnement a été requise à l'encontre d'un ex-animateur de centre aéré de Bourbourg, accusé de viols.Une peine de dix-huit ans d'emprisonnement a..
Dix-huit ans de prison requis contre l'ex-animateur de Bourbourg accusé de viols sur mineurs

Jeudi, une peine de dix-huit ans d'emprisonnement a été requise à l'encontre d'un ex-animateur de centre aéré de Bourbourg, accusé de viols.

Une peine de dix-huit ans d'emprisonnement a été requise jeudi à l'encontre de Sylvain Dubois, ex-animateur de centre aéré de Bourbourg (Nord) accusé de viols et agressions sexuelles répétés pendant des années sur sept mineurs et parfois poursuivis après leur majorité.

Qualifiant l'accusé de «pédophile» aux «traits de structure perverse», qui «choisit ses victimes et a une stratégie délibérée, un plan» pour les «soumettre», l'avocat général Sébastien Piève a demandé à la cour d'assises du Nord de «condamner Sylvain Dubois pour l'ensemble» des faits dont l'accusent «les sept victimes».

"Le loup était dans la bergerie"

Il a également requis une «interdiction définitive d'exercer une activité professionnelle ou bénévole en contact avec les enfants» et un «suivi sociojudiciaire de vingt ans».

«Le loup était dans la bergerie. Il y avait son logement de fonction, son bureau, sa chambre» et l'accusé mettait en place une «proximité malsaine» avec les adolescents qu'il encadrait, «ciblant les plus faibles, défavorisés, carencés», pour les manipuler et les «placer sous emprise (...) au point d'en faire des esclaves sexuels», a encore estimé l'avocat général, tourné vers les jurés.

«Les traits communs de ces accusations, leur cohérence (...) la sueur, les larmes, les...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !