POLÉMIQUE - Dîners somptueux, travaux aux frais du contribuables, location d'un appartement à "loyer social préférentiel", sèche-cheveux doré à l'or fin .. Les révélations concernant le train de vie et le couple formé par François et Séverine Servat de Rugy ont embarrassé au plus haut niveau de l'Etat. Retour sur les reproches adressés au numéro 2 du gouvernement et les arguments qu'il y oppose.

Le ministre et ancien président de l'Assemblée nationale François de Rugy et sa femme Séverine Servat de Rugy sont, depuis le milieu de la semaine, les sujets d'enquêtes de la part de Mediapart, Le Parisien et Ouest-France. Des révélations embarrassantes au point qu'un rendez-vous avec Edouard Philippe a été organisé à la hâte, cette semaine. Les deux hommes "sont convenus ensemble de la nécessité de répondre à toutes les questions que se posent légitimement les Français", a précisé Matignon à l'issue de la rencontre.

A la demande du Premier ministre, "une inspection" a débuté vendredi 12 juillet, afin de s'assurer que les travaux entrepris dans le logement de fonction ministériel de François de Rugy se sont conformés au "respect des règles" et "au principe d'exemplarité", a annoncé Matignon.

Le ministre de la Transition écologique "a conscience de l'émotion légitime de nos concitoyens face à la (...)

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Un avion fait un amerrissage d'urgence sur une plage