« La crise sanitaire a permis de confirmer que les Français ont une capacité d'adaptation considérable mais elle a aussi mis en évidence certains écueils qui pèsent sur notre système de santé depuis des décennies »
«Devenir une nation de santé publique», par Cédric Arcos et François Krabansky

La crise sanitaire nous a appris sur nous, notre pays, notre santé. Elle a permis de confirmer que les Français ont une capacité d’adaptation considérable mais elle a aussi mis en évidence certains écueils qui pèsent sur notre système de santé depuis des décennies.

En matière de prévention d’abord. Au cours de la crise, chacun a découvert l’importance des gestes barrière, pourtant anciens et dont l’efficacité dépend largement d’une application collective. Emblématique, le masque est désormais plébiscité et vu comme une protection individuelle alors qu’il fait partie d’un arsenal de mesures qui ne sont efficaces qu’ensemble. Progresser dans notre capacité à appréhender la prévention comme un enjeu collectif et inventer de nouveaux outils pour accompagner la population vers une réelle autonomie en santé sont une première leçon que nous livre la crise.

L’organisation des soins ensuite : les Français ont témoigné leur admiration aux professionnels de santé. Pourtant, la crise a aussi mis en relief des faiblesses chroniques à commencer par la difficulté de coordination entre soins de ville, établissements hospitaliers, sanitaire...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !