Alors qu’elle possède deux vagins, deux utérus et deux cols de l’utérus, une Britannique de 36 ans a accouché par césarienne d’une petite fille. Cette malformation, appelée utérus didelphe, complique les projets de grossesse.
Deux vagins, deux utérus et un bébé

Eleonor Rowe pensait ne jamais pouvoir porter d’enfant. Pourtant, cette Britannique de 36 ans a bien donné naissance en juillet dernier à une petite fille, Imogen Hope, par césarienne, rapporte le Daily Mail.

A l’âge de 31 ans, Eleonor apprend que son anatomie n’est pas commune lorsqu’elle réalise une démarche de congélation de ses ovocytes : le scanner 3D de ses ovaires et de son utérus demandé pour cette procédure montre alors qu’elle possède deux vagins, deux utérus et deux cols de l’utérus. Une condition rare appelée utérus didelphe, anciennement appelé utérus bicorne.

A gauche : vagin et utérus sans anomalie. A droite : vagin et utérus didelphe. Les flèches bleues indiquent l'emplacement des utérus.

Enceinte après une fausse couche

Quand les médecins diagnostiquent cette particularité, ils procèdent à une opération pour retirer la paroi qui divise le vagin en deux. Mais la jeune femme garde deux utérus et deux cols distincts.

Un an après le diagnostic, Eleonor rencontre son futur mari, Chris, et tous deux souhaitent fonder une famille. Après plusieurs essais infructueux et une fausse couche, Eleonor tombe finalement enceinte en novembre...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !