ECOLE - Les pompiers de la caserne de Creil ont refusé lundi une visite scolaire au motif que deux accompagnatrices, parents d'élèves, portaient un voile, a-t-on appris mardi auprès du SDIS de l'Oise, qui évoque une "erreur d'interprétation" et prône l'apaisement.
Des pompiers de l'Oise refusent une visite scolaire parce que deux accompagnatrices portaient un voile

Des élèves de l'école Louis Pergaud devaient visiter lundi le Centre de secours principal de Creil. Mais deux accompagnatrices se sont vu refuser l'accès à la caserne par un officier, ce qui a entraîné l'annulation de la visite. Elles étaient "habillées d'un voile simple, un hijab", a déclaré à l'AFP Eric de Valroger, président du SDIS (Service départemental d'incendie et de secours), confirmant une information du Parisien. 

"L'officier pensait bien faire, son objectif était d'appliquer la loi, de bonne foi", a souligné Eric de Valroger. "Je pense que c'est une erreur d'interprétation". L'une des dames voilées, âgée de 36 ans et mère de deux enfants, avait contesté auprès des pompiers leur décision, dont elle s'est dite "choquée". "Je ne m'y attendais pas, j'étais abasourdie", a-t-elle confié à l'AFP, expliquant avoir "pris sur (s)on temps libre" pour accompagner la sortie (...)

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !