Des chercheurs assurent que le roi de France Louis IX, appelé Saint Louis, mort en 1270, a succobé non pas à la peste, mais à une complication du scorbut.

Quand on parle de Saint Louis, on pense à deux images d'Epinal : ce roi rendait la justice sous son chêne et est mort de la peste. Des chercheurs assurent que la seconde image n'a rien de vrai et que son décès en 1270 est lié au scorbut.

Une complication du scorbut

"Saint Louis n'est pas mort de la peste, mais d'une complication du scorbut (une carence aiguë en vitamine C) qui a attaqué la gencive, puis l'os", selon ces chercheurs, qui se basent sur l'examen d'un bout de mâchoire du roi conservée à la cathédrale Notre-Dame de Paris.

"Le scorbut est une certitude, mais une cause de mort peut en cacher une autre", explique à l'AFP le Français Philippe Charlier, qui a dirigé ces travaux publiés ce mardi 18 juin dans la revue Journal of Stomatology, Oral and Maxillofacial Surgery. "Comme il était fragilisé par le scorbut, il a pu développer une infection ou plusieurs et en mourir", poursuit le Dr Charlier. "Notre travail n'est pas fini : nous examinons les intestins momifiés de Saint Louis pour déterminer quelles bactéries, quels virus ou champignons les colonisaient", ajoute-t-il.

Mauvaise traduction

Cela pourrait permettre de dire si Saint Louis souffrait d'une ou...

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Décès de l'ancien champion de tennis Peter McNamara