Les faits se sont déroulés à Paris, samedi. L'avocate verbalisée assure qu'il s'agissait "d'une rencontre à titre professionnel, pourtant autorisée par le décret du 11 mai 2020".
Des avocats dénoncent la verbalisation de l'une d'entre eux à la sortie d'un tribunal, pour non-respect de l'interdiction de rassemblement

Des avocats ont dénoncé la verbalisation, samedi, pour non-respect de l'interdiction de rassemblement, de plus de dix personnes de leur consoeur Hanna Rajbenbach et de quinze autres personnes, selon elle des proches de ses clients, devant le tribunal judiciaire de Paris. "Les avocats de plus en plus poussés hors des tribunaux, ne peuvent pas en plus être poursuivis sur la voie publique", a critiqué dimanche 24 mai sur Twitter Christiane Féral-Schuhl, présidente du Conseil national des barreaux (CNB) qui représente les 70 000 avocats français.

Verbaliser un avocat qui exerce sa mission (là où il peut) est + qu’inquiétant. Je m’étonne de l’absence (intentionnelle?) de discernement et des ordres donnés. Les avocats de + en + poussés hors des tribunaux, ne peuvent pas en + être poursuivis sur la voie publique @CNBarreauxhttps://t.co/JnrPSXx2L3

— Féral-Schuhl (@feral_schuhl) May 24, 2020

Hanna Rajbenbach était samedi 22 mai après-midi devant le tribunal judiciaire de Paris, dans le nord-ouest de la capitale. "Je remplissais ma mission d'avocate en informant les proches de mes clients déférés" après une manifestation jeudi devant l'hôpital parisien...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !