La journaliste témoigne dans un livre de son quotidien et plaide pour des aménagements afin de "banaliser le handicap".
"Depuis que je suis toute petite, mon handicap intrigue, fait peur ou surprend", raconte la journaliste non-voyante Laetitia Bernard

"Le fait d'être aveugle projette des peurs", a témoigné mardi 4 mai sur franceinfo Laetitia Bernard. Aveugle de naissance, la journaliste de franceinfo se raconte dans un livre Ma vie est un sport d'équipe.

"Ma vie, c'est me déplacer, aller faire des courses, avoir des amis, faire la cuisine et avoir ce travail génial et passionnant", souligne Laetitia Bernard. Elle plaide pour des aménagements "pratico-pratiques" de l'environnement quotidien pour "banaliser le handicap dans le bon sens".

franceinfo : Pourquoi vous avoir voulu raconter votre histoire dans un livre ?

Laetitia Bernard : Parce que depuis que je suis toute petite, mon handicap intrigue, fait peur ou surprend. Et surtout, on me pose énormément de questions : comment tu rêves, comment tu peux envoyer un SMS, ta meilleure amie, elle est non voyante ? Et depuis que je fais ce métier de journaliste, je reçois énormément de messages de parents d'enfants en situation de handicap, de jeunes handicapés, qui me demandent des conseils pour retrouver un emploi. Je reçois énormément de questions, de témoignages où on me dit, aidez-nous. Je me suis dit, pourquoi je ne prendrai pas le temps de rédiger quelque...