Dans certains secteurs, la reprise rime avec pénurie de main-d'œuvre, notamment dans l'hôtellerie-restauration ou le bâtiment. Que sont devenus les salariés qui y travaillaient il y a vingt mois ?
Depuis la crise, vous avez quitté un de ces métiers qui peinent à recruter ? Racontez-nous

En cette rentrée, sur fond de reprise économique, on manque de bras dans l’hôtellerie et la restauration, le transport, la manutention, le BTP, l’industrie, l’aide à domicile, la santé, le nettoyage, les commerces ou encore l’informatique. Pour certains, la pénurie date d’avant la crise, mais pas pour tous. Que sont devenus les salariés qui y travaillaient il y a vingt mois ?

Depuis la crise, vous avez quitté un de ces secteurs dits « en tension », pour un autre métier ou un autre projet ? Expliquez-nous pourquoi. Quelles raisons vous ont poussé à ce choix, quel était votre quotidien avant la crise, quel est-il maintenant, quand le déclic s’est-il produit ?

Votre témoignage, que nous lirons avec attention, pourra être utilisé dans le cadre d’un article à paraître dans Le Monde sur ce sujet.

N’oubliez pas de mentionner un numéro de téléphone, ainsi qu’une adresse électronique que vous consultez souvent, nous pourrions être amenés à vous contacter pour obtenir des précisions. Votre anonymat pourra être préservé, si vous en faites la demande.

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >