A compter de la mi-octobre, les tests PCR et antigéniques continueront d'être remboursés pour raison médicale, sans nécessité de prescription pour les personnes vaccinées.
Dépistage du Covid-19 : qui sera (ou non) concerné par le déremboursement des tests à partir du 15 octobre ?

Bientôt la fin des tests de "confort". Le Premier ministre, Jean Castex, a confirmé, dimanche 26 septembre, la fin de la gratuité des tests de dépistage du Covid-19 à partir du 15 octobre, comme l'avait annoncé Emmanuel Macron le 12 juillet. Alors que 72% des Français sont désormais entièrement vaccinés, l'exécutif veut inciter les plus réticents à la vaccination. La gratuité des tests sera cependant maintenue dans certaines situations, notamment pour raison médicale. Franceinfo fait le point sur les nouvelles règles de remboursements des tests de dépistage.

Pour les personnes vaccinées, les tests resteront remboursés

Pour les personnes déjà vaccinées, "les tests continueront d'être remboursés pour raison médicale", a assuré Jean Castex. Si vous êtes dans ce cas et effectuez un test PCR ou antigénique à partir du 15 octobre, il faudra simplement présenter votre certificat de vaccination à la pharmacie ou au laboratoire pour être remboursé, a précisé le ministère de la Santé à franceinfo.

La logique est "de continuer à inciter à se faire vacciner", défend le Premier ministre. Il s'agit également de ne pas décourager les personnes...

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >