Le manque de structuration collective du débat politique entraîne la déliquescence de notre « monarchie républicaine »
«De l’utilité des partis politiques» – La tribune de Chloé Morin et Daniel Perron

Les faits : Chloé Morin, analyste de l’opinion, et Daniel Perron, juriste, sont experts associés à la Fondation Jean-Jaurès. Ils viennent de publier « A quoi servent encore les partis politiques ».

Le second tour des élections municipales aura lieu le 28 juin. Les tractations, qui durent d’ordinaire une semaine entre deux tours, sont ouvertes. A Lyon, la décision de Gérard Collomb de passer un accord avec Laurent Wauquiez, qui incarne la ligne des Républicains a priori la plus éloignée du positionnement politique de LREM, a fait l’effet d’une douche froide dans le paysage politique. Le délégué général du parti LREM, dont Gérard Collomb – issu du Parti socialiste - est l’un des fondateurs comme premier soutien d’Emmanuel Macron, a exprimé sa réprobation devant ce qui s’apparente à une trahison politique.

Au-delà des choix personnels – voire de la faillite - de cet élu, le parti présidentiel sort très affaibli d’élections dans lesquelles il n’est pas parvenu à s’imposer. Depuis quelques semaines, nous sommes entrés dans une phase étrange, où chacun dans la majorité semble comme suspendu aux décisions présidentielles. Ne...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !