Il rempile pour un troisième mandat, mais ne bénéficie pas d'une majorité parlementaire. Cet adulescent sincère, Premier ministre depuis 2015, a promis aux Canadiens « un avenir meilleur », expliquant être « prêt à poursuivre le travail. » Florilège des meilleures sorties du maître du wokisme toute catégorie confondue, depuis qu'il dirige le pays.
De la "blackface" aux propos sur la liberté d'expression, le pire de Justin Trudeau

Ambigu face aux autodafésLa chaîne Radio Canada le révélait le 6 septembre dernier : en 2019, près de 5 000 livres de jeunesse ont été jetés au feu par le conseil scolaire catholique Providence gérant une trentaine d’écoles francophones dans l’Ontario. Des romans, des albums comme Astérix et les Indiens, Tintin en Amérique, La Conquête de l’Ouest de Lucky Luke mais aussi des livres pour enfants donnant des conseils pour fabriquer des parures de plumes… Ces livres ont été reconnus coupables, accusés de stigmatiser et d’offenser les autochtones, aussi appelés Amérindiens. À la suite de ce que les organisateurs ont appelé une cérémonie de « purification par la flamme », les cendres ont été transformées en engrais. Poussé à s’exprimer, le Premier ministre canadien a récemment déclaré « à titre personnel » ne pas être d’accord avec le fait de brûler des livres. Pas question pour autant de condamner cet acte. Ce ne serait pas à lui « en tant que non-autochtone, de dire aux autochtones comment agir pour avancer vers la réconciliation ». Le courage des grands hommes.Pas très CharlieAprès un silence assourdissant, deux semaines à la suite de la mort de Samuel Paty, le Premier ministre...

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >