Plongez dans l'histoire du surf et découvrez ce phénomène mondial qui a pénétré l'Europe par l'Aquitaine à la fin des années 1950, à travers une grande exposition proposée jusqu'en janvier 2020 au musée d'Aquitaine à Bordeaux

De ses origines millénaires jusqu’à son arrivée en Europe via Biarritz à la fin des années 50 et l’explosion de la pratique dans les années 80, le musée d’Aquitaine à Bordeaux nous plonge dans l’histoire du surf. Plus qu’un sport, une culture, un esprit, symbole de liberté.

L’exposition, inédite, propose un parcours à travers l’histoire de ce sport pas comme les autres, qui dans l’imaginaire collectif et fantasmé représente la beauté, la jeunesse, la communion avec la nature. C'est une plongée dans un univers à part à travers plus de 500 pièces présentées ici et provenant de collections publiques et privées.

L’ombre de Jack London

Arrivé par Biarritz à la fin des années 50, le surf s’est rapidement imposé sur les vagues de la côte aquitaine la décennie suivante soufflant un vent de liberté en provenance de Californie sur les plages du sud-ouest où l’on commence à écouter le plus connu des groupes de la surf music, The Beach Boys.

Mais ce que l’on sait un peu moins, c’est que c’est grâce à un homme, très attaché à sa liberté lui aussi, que les Californiens découvrent le surf au tout début du 20e siècle,...

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Emmanuel Macron sifflé et hué lors du défilé du 14 juillet