Pour Danièle Gilbert, cette animatrice mythique qui adore les gens, le contact et les bisous, le confinement n'a vraiment pas été une partie de plaisir…
Danièle Gilbert : " Je remercie le ciel d'être en vie !"

Comme bon nombre de gens du spectacle, Danièle est triste d’avoir été privée de ses animations estivales et de ne pas avoir pu donner la réplique à ses camarades, Sophie Darel et Évelyne Leclercq, dans la comédie Les 3 Glorieuses. Alors, elle espère de tout cœur que la pièce reprenne à la rentrée. Néanmoins, elle reste très prudente face au virus et déplore le comportement de certains. Elle remercie aussi le ciel que son Patrick, décédé en octobre 2018, n’ait pas vécu ce drame.

France Dimanche : Bonjour chère Danièle, nous souhaitions prendre de vos nouvelles après ces longs mois de confinement…

Danièle Gilbert : Écoutez, je vais bien, merci. J’ai respecté les mesures barrières à la lettre, et continue de le faire d’ailleurs, car il en va de notre santé à tous. Bien sûr, j’étais un peu frustrée, car que ce soit pour la pièce de théâtre que je venais de débuter, Les 3 Glorieuses, ou les foires que je devais animer en France, j’avais beaucoup de dates et toutes ont été reportées ou annulées. Mais bon, c’est ainsi, réjouissons-nous d’être en vie et que toute la famille aille bien. C’est ce qui m’importe le...

Lire la suite sur Francedimanche.fr

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !