Chanteuse, actrice, directrice de night-club, meneuse de revue et même fleuriste, l'icône inclassable a rendu son dernier souffle à 77 ans.
Dani : Une vie rauque n'roll !

C'est une bien triste nouvelle. Dans la nuit de 18 au 19 juillet, alors qu'elle venait de terminer la tournée de son ultime album Horizons dorés, Dani rendait son dernier souffle, terrassée par une « infection pulmonaire » selon RTL, à Tours, où elle s'était installée pour vivre près de Julien, son fils adoré.

Silhouette androgyne et moue à la Mick Jagger, lunettes noires pour nuits blanches et pantalon de cuir moulant, cette éternelle rebelle née à Castres en 1944, ne s'était jamais reniée. Cette allure reconnaissable entre toutes, elle l'aura conservée toute sa vie, tout comme cet esprit indomptable, cette insouciance, et aussi cette liberté qui lui permettait de dire, lorsque nous l'avions rencontrée il y a quelque temps, près de Montmartre : « L'argent m'importe peu. J'ai toujours fait des choix avec le cœur, jamais avec le portefeuille. »

L'égérie rock au passé sulfureux possédait bien des points communs avec son homologue anglaise, la chanteuse Marianne Faithfull. Une addiction à l'héroïne, heureusement domptée après plus d'une décennie d'errance, une voix rauque à la sensualité envoûtante et surtout une amitié sans faille...

Lire la suite sur Francedimanche.fr