Le suspect a déclaré qu'il se sentait "acculé" par les mesures relatives à la pandémie de Covid-19, qu'il percevait comme une "atteinte croissante à ses droits".
Covid-19 : vif émoi en Allemagne après un meurtre commis par un opposant au port du masque

Le meurtre d'un employé d'une station-service allemande, abattu par un client qui refusait de porter un masque anti-Covid, a suscité un vif émoi dans le pays, mardi 21 septembre. Le suspect, un homme de 49 ans originaire d'Idar-Oberstein (land de Rhénanie-Palatinat) actuellement en détention provisoire, avait tiré samedi sur cet étudiant de 20 ans, le tuant sur le coup.

Le suspect s'est présenté dimanche au poste de police local. Il a déclaré qu'il se sentait "acculé" par les mesures relatives à la pandémie de Covid-19, qu'il percevait comme une "atteinte croissante à ses droits" et qu'il n'avait vu "aucune autre issue", a précisé un procureur lundi. Des enquêteurs ont perquisitionné son appartement dans lequel ils ont retrouvé l'arme du crime ainsi que d'autres armes à feu et munitions.

Un choc dans la classe politique

Depuis samedi, plusieurs habitants ont déposé des fleurs et des bougies devant la station-service. Le drame a aussi provoqué de nombreuses réactions dans la classe politique. Le candidat social-démocrate à la chancellerie, Olaf Scholz, s'est dit sur Twitter "très choqué que quelqu'un ait été tué parce qu'il voulait se protéger et...

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >