Entre une mise en œuvre compliquée et la réticence de certains parents, la vaccination dans le cadre scolaire peine à décoller.
Covid-19 : où en est la campagne de vaccination des 12-17 ans dans les collèges et les lycées ?

"Tout collégien ou lycéen doit se voir proposer une vaccination au mois de septembre." Le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a réitéré son engagement, lundi 20 septembre, lors d'un déplacement dans l'académie d'Amiens. Depuis la rentrée de septembre, les élèves âgés de 12 à 17 ans peuvent se faire vacciner contre le Covid-19 au sein de leur établissement scolaire ou à proximité. Cette tranche d'âge affiche un taux de 69% de primo-vaccinés 58% ont reçu leur deux doses. Le ministre de l'Education appelle toutefois au "volontarisme" des familles, car dans les lycées et les collèges, la vaccination "ne fonctionne pas autant que l'on aurait souhaité", selon Bruno Bobkiewicz, secrétaire général du principal syndicat des chefs d'établissement (SNPDEN).

"Depuis la rentrée, 1 314 établissements ont proposé un parcours vaccinal à leurs élèves de collège et lycées sur les 10 000 établissements recensés au niveau national", détaille le ministère de l'Education nationale à franceinfo. Seulement 13% des établissements donc. "C'est trop peu" estime Sophie Vénétitay, secrétaire générale du Syndicat national des enseignants de...

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >