Rien ne prouve qu'ils aient violé la quatorzaine qui leur était imposée après avoir été testés positifs, assurent les autorités, démentant les affirmations de plusieurs médias.
Covid-19 : l'Islande dément la responsabilité de deux touristes français dans une vague de nouvelles contaminations

L'indiscipline de deux touristes français a-t-il fait repartir l'épidémie de Covid-19 en Islande ? C'est ce qu'affirmait l'épidémiologiste en chef de la direction islandaise de la Santé dans un article du quotidien local Visir, lundi 21 septembre, repéré vendredi par plusieurs médias français dont Courrier international. Mais ce même jour, les autorités islandaises ont dementi cette hypothèse ?

Thorolfur Gudnason, l'épidémiologiste, affirmait qu'une centaine de personnes diagnostiqués sur l'île dans les jours précédant le 21 septembre, soit '"la plupart" des nouvelles infections, portaient une nouvelle souche du virus, dont il affirme qu'elle a été observée pour la première fois en Islande sur deux touristes français testés positifs à leur arrivée mi-août. Il appelle même cette souche "le virus français".

L'épidémiologiste a laissé entendre qu'ils n'avaient alors pas respecté la consigne de s'isoler : "J'ai des informations selon lesquelles il était difficile de leur faire suivre les instructions", déclare-t-il dans Visir. La plupart de ces contaminations récentes ont eu lieu dans deux pubs de la capitale, Reykjavik.

Mais accuser les Français...

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !