Couvre-feu et restriction de déplacement. Après la Martinique, c'est au tour de la Guadeloupe d'être à nouveau confinée en raison de la flambée des cas de Covid-19. 
Covid-19 : le reconfinement de la Guadeloupe, "une très mauvaise surprise" pour les touristes

Les Guadeloupéens renouent mercredi 4 août au soir avec les restrictions et les attestations de déplacement pour faire face à une situation sanitaire très inquiétante : le nombre de cas positifs au Covid-19 sur l'archipel a été multiplié par 10 en trois semaines.

Résultat : un couvre-feu strict de 20 heures à 5 heures et pas déplacement au-delà d’un rayon de 10 km autour du domicile.

Suivez les dernières informations sur la pandémie de Covid-19 en direct.

À l’aéroport de Pointe-à-Pitre, l’ambiance est assez tendue dès la sortie de l’avion avec contrôle du pass sanitaire, les vaccinés dans une file, les non-vaccinés dans une autre. Ces derniers doivent justifier d’un motif impérieux pour se rendre en Guadeloupe. Et, vacciné ou non, il faut également être muni d’un test antigénique ou PCR pour entrer sur l’archipel. Bref, si l’idée était d’oublier le Covid-19 en venant en vacances en Guadeloupe, c’est mal parti.

C’est même la douche froide pour les métropolitains croisés à la sortie de l’avion. Embarquée à Marseille, Camille a appris juste avant de décoller que la Guadeloupe allait être reconfinée. "Ça a été...

Participez à notre grand jeu de l'été ! Remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !