EXPLICATION - Le niveau de filtration des masques chirurgicaux, même lavés et réutilisés, resteraient plus efficaces que les masques en matière textile. C'est ce qu'affirme Philippe Vroman, enseignant-chercheur au laboratoire Gemtex de l'Ensait à Roubaix, ce lundi. Une théorie encore peu répandue.
Covid-19 : le masque chirurgical lavé et réutilisé, plus efficace que ceux en textile ?

Affolé par l'augmentation du nombre de masques chirurgicaux de contrefaçon en circulation, ainsi que ceux jetés dans la rue et dans la nature, Philippe Vroman a battu en brèche une idée jusque-là portée par les plus sérieuses institutions de santé, en assurant que le masque chirurgical pouvait finalement être lavé et réutilisé. 

"Le masque chirurgical est très efficace en terme de filtrage, rappelle l'enseignant-chercheur au laboratoire Gemtex de l'Ensait à Roubaix. Même après avoir été lavé, il reste plus efficace que les autres", a-t-il assuré à France Bleu Nord. Ce discours vient bousculer l'idée répandue que l'opinion publique se faisait des masques chirurgicaux, présentés jusque-là comme à usage unique. Alors, en quoi est-il plus efficace que les autres ? Et comment le reste-t-il après lavage ?

L'efficacité, même après avoir été porté, du masque chirurgical s'expliquerait par deux raisons : sa matière (...)

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !