Les réseaux sociaux pullulent de messages remettant en cause l'efficacité des vaccins. Il est difficile de trouver les auteurs de ces messages, et impossible d'incriminer des pays en particulier, tels que la Chine ou la Russie, selon cet expert.
Covid-19 : "Il est très difficile d’identifier les auteurs" de fausses informations circulant sur les réseaux sociaux, explique un expert en cybersécurité

Des messages remettant en cause l’efficacité des vaccins contre le Covid-19 circulent massivement sur les réseaux sociaux depuis plusieurs mois. La plupart viendraient de Chine et de Russie, mais il reste "difficile" de leur "attribuer des origines précises", insiste Nicolas Arpagian, enseignant à l’école de guerre économique. Egalement auteur d’un Que sais-je ? sur la cybersécurité, il détaille ce samedi 31 juillet sur franceinfo le fonctionnement de la toute nouvelle entité dont vient de se doter la France, placée sous l'autorité du Premier ministre, chargée notamment "d’analyser ces campagnes de désinformation".

franceinfo : Pour quelles raisons la plupart des messages relayant de fausses informations sur les réseaux sociaux viendraient de Chine et de Russie ?

Nicolas Arpagian : C’est toujours difficile d’attribuer des origines précises, parce qu’on s’aperçoit que ce sont des messages qui ne coûtent pas forcément très cher à élaborer et qui, surtout, vont s’autonourrir de l’énergie des destinataires à les relayer, à les amplifier, à leur donner de la crédibilité et de l’importance. Ils partent de documents qui parfois ont...

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >