Ils sont devenus de plus en plus nombreux à vouloir vendre leur or. Bagues, colliers, bijoux, combien valent-ils ? Ayant retrouvé son rôle de valeur refuge, ce métal noble va-t-il poursuivre sa progression ?
Cours de l’or : va-t-il poursuivre sa progression ?

La crise sanitaire a redoré le blason de l’or. Pour un peu plus de dix grammes d’or de 24 carats, un acheteur pourrait vous en proposer 383 euros. Si la vente avait eu lieu en début d’année, vous n’auriez empoché que 238 euros. Et pour cause, le cours de ce métal précieux explose. Il a même, pour la première fois, franchi le seuil des 2 000 dollars l’once la semaine dernière, soit une hausse de 35% sur un an. Un louis d’or vaut aujourd’hui 323 euros, 1 835 euros pour une once de 31 grammes et 5 950 euros pour un lingotin de 100 grammes. Même à ces tarifs records, les investisseurs se bousculent. Joint par messagerie électronique, l’un d’entre eux venait d’acheter un lingot à près de 55 000 euros. "J’ai plus confiance en l’or que dans une assurance vie. J’ai acheté de l’or pour protéger mon épargne", a-t-il expliqué. Avec la crise, les investisseurs font en effet moins confiance à la Bourse et aux banques. L’or retrouve donc son rôle de valeur refuge. Un (...)

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !